Renaissance, le navire amiral de Compagnie Française de Croisières, larguera les amarres direction l’Europe du Nord

Le navire amiral de Compagnie Française de Croisières, Renaissance, mettra le cap le 14 mai sur l’Irlande et les Royaumes du Nord de l’Europe pour ses croisières inaugurales. Ses 1.100 passagers découvriront alors des paysages à couper le souffle.

La Compagnie Française de Croisières (CFC) a acquis l’ancien ms Maasdam de Holland America Line rebaptisé Renaissance. Entièrement rénové durant l’hiver 2023/24, ce navire de 219m de long construit en 1993 aux Chantiers Fincantieri en Italie, a su garder un côté intemporel et chaleureux, tout en étant résolument contemporain. Il fait l’objet de nouveaux aménagements avant les ultimes exercices de sécurité et essais à la mer.  

Le navire possédait à l’origine une capacité de 1.258 passagers, qui a volontairement été réduite à 1.100 passagers. Sur 629 cabines, 154 possèdent un balcon privé ou une terrasse et 80 % d’entre elles sont extérieures. Ses 560 membres d’équipage tous francophones offrent un service inégalé. Le navire dispose d’un théâtre de 600 places, d’un casino et d’un boulodrome, d’un vaste espace bien-être doté d’un spa, d’un grand centre de fitness, et de deux piscines (l’une extérieure à l’arrière, l’autre au centre du navire sous un dôme vitré rétractable en fonction de la météo). Des cours de yoga, de pilates, de danse et de sports doux seront proposés. Un grand centre médical avec médecin et infirmières francophones complète ces équipements.

Une croisière vers les légendes celtes

Après une journée en mer, les passagers accosteront à Kinsale dans le comté de Cork, au sud de l’Irlande.

Sur le même sujet:   Les Escales Normandes font leur come-backle week-end de Pâques

L’arrivée par la mer avec vue sur les falaises et le phare de Old Head sera majestueuse. La bourgade de Kinsale est en cela originale que ses maisons arborent des couleurs vives pour un dépaysement garanti ! Le lendemain, arrivée à Glengarriff dont la baie est l’une des plus belles d’Irlande. Avec son micro-climat provoqué par le Gulf Stream, Glengarriff recèle de jardins exotiques.  Puis Galway sur la côte ouest, porte du Connemara et Killybegs à proximité de Donegal dont les tapis, Donegals, habillent de leur apparat les plus illustres demeures du monde.

À Londonderry, les passagers découvriront Waterloo Street qui s’enivre de musique traditionnelle et de bière brune ou partiront à la découverte de la Chaussée des Géants, une étonnante masse de colonnes de basalte polygonales. S’enchaîneront ensuite Belfast l’inspirante et Dublin ville d’origine du groupe U2. Après huit jours de navigation, Renaissance quittera l’Irlande pour se rendre dans les îles de Scilly, dont les eaux turquoise et les jardins tropicaux rappellent les Caraïbes. Enfin Guernesey où s’exila Victor Hugo sera la dernière escale avant le retour au Havre après
12 jours et 11 nuits à bord.

Une croisière vers les royaumes du Nord de l’Europe

bateau Renaissance

Cette croisière mènera les passagers de Renaissance vers les grands royaumes du nord de l’Europe. Deux journées en mer avant l’arrivée à Copenhague, capitale du Danemark à l’orée de la mer Baltique et sa Petite Sirène du conte de fée de Hans Christian Andersen. Après une journée de découverte de la ville et une journée en mer, cap sur la Suède et sa capitale Stockholm au charme enchanteur.

Sur le même sujet:   Comment apprendre à faire de la voile?

L’occasion de découvrir la fascinante histoire du Vasa, navire de guerre renfloué 333 ans après son naufrage survenu en 1628 et conservé au musée qui lui est consacré. Puis Visby, seule ville de l’île de Gotland, inscrite au patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO pour son riche passé médiéval. Après une semaine de croisière et une nouvelle journée en mer, escale à Aahrus, où se trouve la résidence d’été de la reine Marguerite du Danemark.

Renaissance accostera ensuite à Göteborg, en Suède, connue pour ses canaux qui n’ont rien à envier à Amsterdam. L’architecture audacieuse de Rotterdam et le beffroi de Bruges seront les deux dernières escales de cette croisière enchanteresse de 15 jours et 14 nuits.