Les Pêcheurs Européens Réclament Une Réforme des Pratiques de Pêche

Des milliers de petits pêcheurs européens appellent à une réforme des subventions et des quotas de pêche, souvent perçus comme injustes et nuisibles. Actuellement, ces mesures favorisent la surpêche et les prises inutiles, augmentant les émissions et nuisant aux écosystèmes marins. Les pêcheurs artisanaux, qui jouent un rôle crucial dans la préservation de la biodiversité et le soutien aux communautés côtières, sont particulièrement désavantagés.

Un Appel à l’Équité

Une lettre ouverte, signée par 37 organisations dont Patagonia, a été adressée à Virginijus Sinkevičius, commissaire européen à l’environnement, aux océans et à la pêche. La lettre, détaillant les mesures nécessaires pour soutenir les petits pêcheurs, plaide pour une reconnaissance accrue de leur importance et de leur contribution à une gestion durable des ressources marines.

Initiative « Make Fishing Fair »

L’initiative « Make Fishing Fair », menée par Low Impact Fishers of Europe et soutenue par Patagonia, vise à rééquilibrer le secteur de la pêche en Europe. Les signataires insistent sur la nécessité d’attribuer les quotas de pêche en fonction de critères sociaux et environnementaux plutôt que sur le volume des captures. Une transparence accrue dans ce processus est essentielle pour mettre fin aux pratiques nuisibles et favoriser une pêche plus équitable et durable.

Témoignages et Engagement

David Lange, directeur de l’organisation de pêche artisanale danoise FSK-PO, souligne que l’application inadéquate de l’article 17 de la Politique Commune de la Pêche désavantage les petits pêcheurs tout en dégradant l’environnement. Marta Cavallé de Low Impact Fishers of Europe affirme que soutenir les pêcheurs artisanaux transformerait les pratiques de pêche en Europe, aboutissant à des mers plus saines et à des communautés renforcées.

Sur le même sujet:   Modernisation des écluses de Tancarville: vers plus d'efficacité du transport fluvial

Le Rôle de la Commission Européenne

Les signataires espèrent que la Commission Européenne priorisera la transparence et l’utilisation de critères socio-économiques et environnementaux dans l’attribution des quotas de pêche lors de son prochain mandat. Cette réforme est cruciale pour protéger les écosystèmes marins et soutenir les pêcheurs qui privilégient des méthodes de pêche responsables.

Conclusion

L’initiative « Make Fishing Fair » appelle à une transformation nécessaire et urgente des pratiques de pêche en Europe, visant à protéger l’environnement marin et à soutenir les petits pêcheurs, essentiels pour la biodiversité et les communautés côtières.